Qui sommes nous
Raison sociale

Agence Municipale de Gestion : A.M.G

Siège social

Palais des Congrès - Avenue Mohamed V -  1001 -  Tunis.

Historique

Dans le cadre de l’application de l’article 150 de la loi organique des communes (loi n°75-33 du 14 Mai 1975), la Municipalité de Tunis a décidé la création de l’Agence de Gestion et de Promotion Municipale « AGPM » sous forme de société anonyme.

Le 23 Janvier 1989, la Commune de Tunis a été autorisée à créer un établissement public communal à caractère économique dénommé l’Agence Municipale de Gestion « AMG ».

Il s’agit en fait d’une transformation de la forme juridique de l’Agence sans création d’une nouvelle personne morale ni changement de l’objet social.

Le 27 Octobre 1999, le décret n°99-2378, portant modification du décret n°97-564 du 31 Mars 1997, a classé l’Agence Municipale de Gestion comme établissement public à caractère non administratif considéré comme entreprise publique.

L’Agence Municipale de Gestion est dirigée par un Conseil d’Administration présidé par le Maire de la ville de Tunis. Pour la gestion courante de l’Agence, elle relève de la responsabilité du Directeur Général.

L’Agence Municipale de Gestion est placée sous la tutelle du Ministère de l’Intérieur.

Numéro Bleu :

Le numéro bleu est 82104789, fournit par L’Agence Municipale de Gestion pour tout renseignement demandé du Public.

Activités

L’Agence Municipale de Gestion a pour mission principale la gestion des biens communaux dont l’exploitation lui est confiée par la Municipalité de Tunis en vertu de conventions conclues entre les deux parties.

Gérer  pour le compte de la municipalité de Tunis les fourrières, les zones bleues, les parkings Municipaux ainsi que l’exploitation des Marchés hebdomadaires à « El Mourouj II », le souk « Moncef Bey », la station louage « Bab Alioua » et le transport mortuaire.
Assurer  la gestion, l’entretien, le gardiennage et la maintenance de certains sites tels que le Palais des Congrès, l’Hôtel de Ville de Tunis et certains autres arrondissements municipaux.